Le nouveau business du singe

Tout d'abord, on insiste tout autour de nous sur l'existence d'un virus appelé COVID, et nous traitons tous les jours des personnes à qui l'on a dit qu'elles avaient le COVID. Nous les traitons avec succès parce que nous éliminons les protéines du vaccin, pas un virus. Pourtant, les dénonciateurs poursuivent à tort le récit du virus et du variant.

La “variole du singe” n'est pas un virus et est donc à nouveau introduite artificiellement dans un organisme humain, car les vrais virus du singe ne peuvent pas être transmis d'homme à homme. (Voir liste ci-dessous)
Ces virus ne peuvent être transmis que par le sang ; il faudrait donc qu'un singe vous morde pour l’attraper.

Pour produire un vaccin, il faut incuber le virus chez des singes macaques, les tuer et récolter les anticorps. Tous les virus de singe introduits chez l’espèce humaine le sont par cette méthode, qui est utilisée par l'industrie pharmaceutique depuis au moins 60 ans.

La variole du singe est donc encore un non-sens. Faites vos propres recherches. Recherchez “Doctor Mary's Monkey”. L'auteur de ce livre a une interview radio sur YouTube qui est assez instructive, et le livre est toujours disponible.

  • Syndrome de fatigue chronique = SV32
  • Fibromyalgie = SV11
  • Arthrite/Hepatite A = SV19
  • Sclerose en plaques/Hepatite B = SV5
  • Leucémie = SV40

Dans chaque cas, SV est l'abréviation de « Simian Virus ». Quand vous voyez deux noms de maladie, c'est parce que le même virus provoque des maladies différentes dans la rate et le foie.

La fréquence de la maladie du singe proxy est de 9,343Hz et vous la retrouver dans l'huile de Nigella sativa, l’Arnica, les baies de Genévrier, l’Artemesia branca et le Moringa.

À en juger par notre première patiente atteinte du virus du singe par procuration, la protéine a été introduite, et continuera probablement à l'être, par une injection anti-inflammatoire. (Elle avait eu un accident de voiture).
Ce sont de nouveau des protéines prions très contagieuses, mais à la différence des spikes, elles préfèrent s’installer dans le derme.

—John

Choisissez la thérapie par les huiles essentielles comme remède efficace pour pratiquement tous les maux (à l'exception de quelques maladies vraiment génétiques).
 Copyright © 2021, John Millward   Javascript et les cookies sont nécessaires.   Les navigateurs web ne sont pas tous les mêmes.   ??≈TL